centre vhu agree

Tout savoir sur la destruction d'une voiture

Un véhicule hors d'usage ou une épave présente un risque sécuritaire et environnemental. Il faut donc l'envoyer dans un centre VHU agréé et le démolir. Pour y arriver, il y a une procédure à suivre.

Service 100% Gratuit

numero agrement centre vhu

06 47 68 44 90


Quels sont les différents documents à fournir

Le propriétaire de l'épave doit fournir ces documents administratifs :

  • La carte grise du véhicule,
  • La pièce d'identité,
  • Le certificat de situation administrative.

C'est l'original de la carte grise de la voiture qui est réclamé. Le document doit comporter la mention « cédé le » suivie de la date et l'heure. Le propriétaire de la voiture doit fournir une copie de la pièce d'identité. Il peut s'agir de la carte nationale d'identité, du passeport, du permis de conduire ou un titre de séjour. Le centre VHU réclame également un certificat de non-gage datant de moins de 15 jours. Enfin, l'original du formulaire VGE (Véhicules gravement endommagés) est aussi demandé lorsqu'il s'agit d'une épave accidentée. Tous ces documents sont importants, et s'il en manque un, l'épaviste peut refuser de procéder à l'enlèvement. Toutefois, il est possible de procéder à l'enlèvement du véhicule en l'absence de carte grise.

L'absence de la carte grise peut être due à un vol ou à une perte du document. La carte grise peut être aussi détruite dans un accident du véhicule. Il y a aussi un 3e cas : le véhicule a plus de 30 ans et ne possède pas ce document. Dans les trois cas, il y a possibilité d'enlever le véhicule et de l'envoyer à la casse.

Absence de carte grise : comment faire ?

S'il s'agit d'une perte ou d'un vol, le propriétaire doit fournir ces pièces :

  • Une déclaration de vol ou de perte,
  • Un certificat de situation administrative.

La déclaration de perte ou de vol est délivrée par la préfecture. Ensuite, on complète le dossier avec un formulaire qui comporte les coordonnées du centre VHU agréé. Le document est fait en trois exemplaires. Le centre conserve l'original et les deux autres copies sont remises à la préfecture et au propriétaire du véhicule.

Comment démolir un véhicule lorsque la carte grise est détruite ? Il suffit simplement de fournir l'un ou l'autre de ces pièces :

  • Un avis de retrait du certificat d'immatriculation ;
  • Une attestation de remise de certificat.

L'avis de retrait est émis par la police ou la gendarmerie. L'attestation, elle, est délivrée par la préfecture. Le dossier doit ensuite être complété avec le certificat de situation administrative et le formulaire comportant les coordonnées du centre VHU. Si le véhicule ne possède pas ce document, l'expédition à la casse est possible. Le propriétaire doit simplement présenter un justificatif de propriété.

Attestation de destruction

Lorsque toutes les pièces sont réunies, on procède à l'enlèvement du véhicule. L'engin est conduit dans un centre VHU agréé qui s'occupe du traitement et de la dépollution avant la destruction. Après la démolition, les épavistes établissent une attestation de destruction et c'est la préfecture qui l'expédie à l'ex-propriétaire de l'épave. Ce document est délivré dans un délai de 15 jours après l'enlèvement. Il est essentiel pour la résiliation du contrat d'assurance. Il permet d'informer l'assurance de la destruction du véhicule. L'ex-propriétaire envoie aussi à la préfecture un exemplaire de la déclaration de cession de véhicule.

Joindre un épaviste agréé VHU

Pour l'enlèvement et la destruction d'une épave, il faut faire appel à des épavistes agréés VHU. Ces professionnels sont équipés pour tracter, traiter et démolir les véhicules hors d'usage. Ils permettent de se débarrasser des épaves en toute sécurité :

  • Ils permettent de libérer l'espace encombré ;
  • Ils préservent l'environnement ;
  • Ils protègent des sanctions de la loi ;
  • Ils offrent leurs services gratuitement.

La présence d'une épave dans le jardin ou dans le garage peut être encombrante. Il faut donc s'en débarrasser pour avoir de l'espace. Les épaves peuvent devenir nocives à cause de leurs constituants. Ces derniers peuvent polluer l'environnement et causer des maladies. Il faut donc procéder à l'enlèvement pour préserver votre cadre de vie. La détention d'une épave pendant une certaine durée constitue une infraction à la loi. Il faut donc s'en débarrasser pour éviter de subir les sanctions. Enfin, l'enlèvement d'une épave est gratuit, quel que soit le statut du propriétaire du véhicule.

Peut-on vendre son véhicule non roulant ?

Non, depuis 2009, il n'est pas possible de vendre un véhicule non roulant, même en pièces détachées. Vous ne pouvez pas non plus acheter un véhicule non roulant, sauf si vous êtes un professionnel de l'automobile.

Que retenir ? L'enlèvement et la destruction respectent des procédures administratives. Il faut les suivre afin de ne pas enfreindre la loi.

Epaviste vous rappelle !

Votre message a été envoyé, merci !

destruction vehicule